White Sands National Monument2018-11-28T00:23:02+00:00

WHITE SANDS NATIONAL MONUMENT

Paysage:
Randonnées:
Fréquentation:
Intérêt Photo:

Superficie : 581,6 km²
Situation : sud du Nouveau-Mexique, à 150 km de la frontière avec le Mexique
Altitude moyenne : 1291 mètres
Particularité : plus grand désert de gypse blanc au monde

Alkali Flat Trail

alkali-flat-trail

Intérêt:
Difficulté:
Fréquentation:

Randonnée en boucle de 4,6 miles (7,4 km) qui démarre au bout de la route traversant le parc. La marche dans le sable peut être éprouvante, surtout sous une forte chaleur, mais le "chemin" ne présente pas de difficulté particulière. Il faut bien suivre les panneaux de direction de couleur orange qui se détachent du blanc des dunes. Certains passages s'approchent près de formations rocheuses de gypse dur, ou d'arbres esseulés au milieu des dunes du plus bel effet.

Playa Trail

white-sands-playa-trail

Intérêt:
Difficulté:
Fréquentation:

Une balade très courte de 0,5 mile (800 m) A/R qui mène à une playa, un petit point d'eau périodique. Celui-ci est sec la plupart du temps mais se remplit lors de fortes pluies, créant un nouvel écosystème. Situé au début des dunes de White Sands, ce point de vue n'est pas très spectaculaire mais constitue une première approche du parc.

Dune Life Nature Trail

white-sands-dune-life-nature-trail

Intérêt:
Difficulté:
Fréquentation:

Boucle d'une longueur de 1 mile (1,6 km) sans difficulté particulière bien que la marche se fasse intégralement dans le sable. Celui-ci est souvent assez dur et ne pose pas de problème à la marche. Cette balade permet de découvrir à la fois les dunes de sable blanc mais aussi une végétation plus importante qu'ailleurs dans le parc. On y trouve aussi de nombreux animaux, attirés par la nourriture fournie par les arbustes et les arbres. Mais ils sont surtout actifs la nuit et donc difficiles à voir en journée.

Interdune Boardwalk

white-sands-interdune-boardwalk

Intérêt:
Difficulté:
Fréquentation:

Une marche très courte de 0, mile A/R (650 m) sur une promenade en bois jusqu'à un point de vue sur le champ de dunes blanches. L'intérêt majeur de cette balade est qu'elle est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite. On y trouve aussi un petit coin pique-nique abrité du soleil.

White Sands National Monument est sans conteste l’un des plus beaux endroits du Nouveau-Mexique. Il s’agit du plus grand désert de gypse blanc au monde, des dunes de sable blanc à perte de vue entourées de montagnes. A deux heures environ de Carlsbad Caverns et Guadalupe Mountains, White Sands est isolé dans le sud du Nouveau-Mexique. Cela en fait une destination moins fréquentée par rapport à d’autres parcs ou monuments nationaux. Mais l’affluence est en augmentation depuis quelques années. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir beaucoup de monde le week-end, à l’automne ou au printemps.

Comment visiter White Sands

Une seule route de 8 miles (13 km), Dunes Drive, traverse le parc et sert de point de départ à quelques balades ou randonnées (voir carte-ci-dessus). Celles-ci ne sont certes pas très nombreuses, mais le paysage y est toujours superbe. Elles sont courtes et faciles, à l’exception d’Alkali Flat Trail et ses 8 km sans un poil d’ombre. Les photographes s’en donneront à coeur joie pour immortaliser les dunes blanches comme de la neige qui contrastent avec le vert des quelques arbustes et yuccas. Les couchers de soleil sur l’immensité du désert y sont également fabuleux. Il est aussi possible de louer au visitor center des sortes de grandes soucoupes en plastique afin de s’en servir de luge pour dévaler les pentes des dunes.

Conditions météo et accès

Les températures de White Sands sont évidemment très élevées l’été (35 à 40° C) et il n’y a pas du tout d’ombre. Il faut donc impérativement porter une casquette ou un chapeau pour se protéger. A prendre aussi, des lunettes de soleil et surtout beaucoup d’eau en cas de marche au milieu des dunes. Ces conseils ne sont pas à prendre à la légère car il y a déjà eu plusieurs cas de déshydratation sévère ayant entraîné la mort chez quelques randonneurs peu expérimentés ou équipés.

L’hiver, le mercure descend régulièrement en-dessous de 0°C. Il y a également des vents violents durant les mois de février et mars. L’automne est habituellement la saison la plus agréable avec des journées ensoleillées et des températures agréables quoique bien fraîches la nuit.

Sachez que le parc est entouré de terrains militaires où sont pratiqués des essais de tirs de missiles (c’est là que la première bombe atomique a été testée). Les accès à White Sands peuvent alors être interdits pendant plusieurs heures.

Hébergement à White Sands

Une seule possibilité de dormir dans l’enceinte du parc. Il s’agit d’un camping “sauvage”, ou plutôt un endroit au milieu des dunes où il est autorisé de camper. Il faut pour cela obtenir un permis au visitor center puis marcher 1 mile (1,6 km) à partir du début de la boucle à Heart of the Sands. Sinon, direction Alamogordo, située à environ 20 minutes en voiture. On y trouve de nombreux motels, principalement de chaînes, à prix assez abordables. J’y ai testé le Days Inn, plutôt correct.

Cartes de White Sands National Monument

Carte officielle de White Sands National Monument
Carte de White Sands (vue oblique)
Route centrale (Dunes Drive)
Carte géologique (vue large)
Carte géologique (détail)
Géologie des dunes

Photos de White Sands