Blue Canyon2018-10-07T23:29:33+00:00

BLUE CANYON

Paysage:4.5 out of 5 stars
Randonnées:1 out of 5 stars
Difficulté piste:2 out of 5 stars
Fréquentation:0.5 out of 5 stars

Situation : nord de l’Arizona en territoire Hopi, à 50 km de Tuba City
Altitude : 1627 mètres

Il a longtemps été “interdit” de parler de Blue Canyon sur internet ou ailleurs pour protéger ce lieu du tourisme de masse. Sa localisation a été tenu “secrète” pendant plusieurs années mais il n’était pas très difficile de la trouver après quelques recherches via google. A 150 km au sud-ouest de Monument Valley, Blue Canyon est situé en territoire Hopi, dans un coin isolé mais assez facile d’accès (du moins par beau temps). Le problème réside dans le fait que les indiens Hopi voient d’un mauvais oeil les touristes qui s’aventurent dans cette zone. Certains en deviendraient agressifs et même menaçants d’après des récits que l’on peut lire à droite et à gauche. Aucun permis n’est délivré pour visiter les lieux. Il y a donc deux possibilités pour se rendre à Blue Canyon :

  • Y aller seul à ses risques et périls. La police Hopi contrôle soi-disant régulièrement les environs pour s’assurer qu’aucun touriste ne se trouve là “illégalement”. Si vous vous faites pincer, vous risquez une amende et la confiscation de votre appareil photo.
  • Faire appel à un guide local. Il en existe plusieurs mais il semblerait qu’Evelyn Fredericks soit particulièrement compétente si j’en crois les différents retours que j’ai pu avoir ou lire. Il vous en coûtera environ 150$ pour une personne (et 50$ les suivantes) pour une sortie de 4 à 5h comprenant également Dawa Canyon (où l’on trouve de nombreux pétroglyphes) ou bien Coal Mine Canyon et Ha Ho No Geh.

Mon expérience

Quand j’y suis allé, j’ai choisi la première formule, mais je ne pourrais le recommander ici. Pour tout dire, j’étais en permanence sur mes gardes, guettant l’éventuelle arrivée d’une voiture ou d’une personne qui me dirait de déguerpir. Je n’ai donc pu rester qu’un peu plus d’une heure sur place mais j’aurais aimé approfondir ma visite. La qualité assez médiocre de mes photos s’en ressent. De plus, j’y étais en milieu d’après-midi, ce qui n’est pas le meilleur moment pour profiter de la beauté du lieu ni pour la photographie. En revanche, je n’ai croisé absolument personne, que ce soit à Blue Canyon même ou sur la piste d’approche.

Comment se rendre à Blue Canyon

Il y a deux routes possibles : par le sud ou par le nord. Blue Canyon se trouve aux coordonnées gps N36° 09.783′ W110° 52.967′

Passer par le sud est le plus sécurisé si vous décidez de vous rendre à Blue Canyon par vous-même. En effet, en dehors de trois habitations éloignées au début de la piste, vous ne verrez aucune maison à l’horizon. Le pire qui puisse arriver est de croiser une voiture appartenant à un local, mais ce ne serait vraiment pas de chance tant le coin est peu fréquenté.

A partir de la sortie de Tuba City en direction du sud, prendre la route 264 pendant environ 33,2 miles jusqu’à l’embranchement sur la gauche avec l’Indian Route 6660 (Route 7, c’est la même, coordonnées gps N35° 58.266′ W110° 49.787′). Celle-ci part vers le nord et mène à Blue Canyon après 14,6 miles. Cette piste est très roulante jusqu’à quelques centaines de mètres de l’arrivée. En effet, il y a d’abord une grande descente raide de sable profond qui peut nécessiter d’avoir un 4×4 avec haute garde au sol, notamment à la remontée si vous repartez par le même chemin. Cette descente mène à un wash assez piégeux qui peut s’avérer impossible à traverser s’il a beaucoup plu. C’est ce qui m’est arrivé lors de ma visite. Après un orage deux jours auparavant, un ruisseau boueux s’était formé dans le wash. Le débit était important et après avoir tenté de sonder la profondeur, j’ai préféré rebrousser chemin pour ne pas risquer d’endommager mon véhicule 4×4. Je suis finalement passé par l’autre route.

Accès à Blue Canyon en Arizona par le sud

Passer par le nord est sans doute plus rapide mais aussi plus exposé. A partir de Tuba City, il faut prendre l’US 160 en direction de Kayenta jusqu’à la sortie du lieu-dit Tonalea (environ 27 miles). Vous apercevrez sur votre droite un bâtiment (Old Red Lake Trading Post). Prenez à droite (en passant à droite du bâtiment et non pas à gauche) et vous vous retrouverez sur l’Indian Route 21 puis l’Indian Route 7. Suivez cette piste sur 14 miles pour arriver au début de Blue Canyon. Il existe un autre itinéraire en prenant à droite à partir de l’US 160 sur l’Indian Route 6240 (17 miles après Tuba City). Je n’ai pas testé ce chemin donc je ne peux le recommander.

Attention, si l’Indian Route 7 ne présente pas de problème majeur (même si un 4×4 ou au moins un SUV avec une bonne garde au sol est hautement conseillé), plusieurs embranchements peuvent mener dans une mauvaise direction. Un bon gps devrait vous indiquer l’Indian Route 7 qu’il faudra tout simplement suivre. Dans le cas contraire, suivez le chemin le plus évident (le plus large ou en meilleur état). Si vous vous retrouvez sur une piste très rocailleuse comme ça a pu m’arriver, rebroussez chemin et prenez l’autre embranchement.

Accès à Blue Canyon en Arizona par le nord

Visite de Blue Canyon

Rappelez-vous que légalement, Blue Canyon se visite avec un guide. Celui-ci vous mènera plus facilement aux endroits intéressants et vous fera donc gagner du temps. Si vous êtes seul, la visite de Blue Canyon se fait librement. Mais veillez à ne rien abîmer et à ne pas laisser de trace derrière vous (sac plastique, mégot de cigarette, bouteille d’eau…). Comptez au moins une heure sur place, plus si vous le pouvez et qu’aucun Hopi ne vient vous réprimander. La visite avec un guide dure normalement 2 à 3h.

Dormir aux alentours de Blue Canyon

Vous l’aurez compris, pas moyen de passer la nuit à Blue Canyon, si ce n’est dans votre voiture. Mais dans ce cas, vous avez beaucoup plus de risques d’être repéré par un local ou la police. Je le déconseille donc très fortement. Pour profiter du coucher de soleil, faites appel à un guide et dites-lui que vous souhaitez être à Blue Canyon en fin d’après-midi. Pour les hébergements, il y a très peu de choix. A Tuba City, on trouve trois hôtels très chers (plus de 150 $ la nuit) et un motel plus abordable et correct bien que pas vraiment folichon, le Dine Inn. Tuba City reste la solution la plus simple et la plus proche de Blue Canyon. Sinon, le Hopi Cultural Center situé à Second Mesa (sur la route 264, à 60 miles au sud-est de Tuba City) dispose de chambres simples mais propres. Là encore, ce n’est pas donné (120 $). Mais sa situation géographique permet de s’imprégner de la culture Hopi.

Photos de Blue Canyon