LOS ANGELES

Intérêt:3 out of 5 stars
Fréquentation:5 out of 5 stars

Superficie : 1290 km²
Situation : sud-ouest de la Californie, sur la côte pacifique
Population : 3 958 125 hab./16 400 000 hab. (aire urbaine)
Altitude : 93 mètres (1547 mètres max., 0 mètres min.)

Carte de Los Angeles
Plus grande ville de Californie et agglomération la plus étendue des États-Unis, Los Angeles n’est pas vraiment une ville comme les autres. Tentaculaire, bruyante et toujours en éveil, elle n’incite pas à priori à la découverte, d’autant que circuler en voiture d’un point à un autre peut vite devenir un calvaire à cause de l’immensité de la ville et de ses embouteillages permanents. Elle présente pourtant quelques intérêts et mérite qu’on lui accorde un ou deux jours de visite voire plus pour réellement s’en imprégner.

Un climat et un environnement idéaux

La réputation du soleil californien n’est plus à faire et Los Angeles détient un nombre record de jours d’ensoleillement annuel (320). Les hivers sont doux et les étés chauds mais aérés par les vents venant du Pacifique. Vous serez donc presque toute l’année en manches courtes. Autre point positif, la position géographique de la ville. Coincée entre l’océan et la montagne, elle offre ainsi de très beaux paysages aux alentours. La côte pacifique remontant vers San Francisco est aussi de toute beauté.

Bienvenue à Hollywood

Capitale mondiale du cinéma, Los Angeles attire des quatre coins du monde ceux qui souhaitent retrouver les décors et l’ambiance entraperçus dans les salles obscures ou à la télévision. Hollywood Boulevard, malgré tous ses défauts, sera considéré par certains comme une incontournable visite. Au même titre que les Studios Universal d’ailleurs. Los Angeles et son agglomération comptent également plusieurs autres parcs d’attractions dont Disneyland, dans la ville d’Anaheim. A découvrir à l’ouest d’Hollywood : Beverly Hills avec ses maisons de stars, puis Santa Monica et Venice Beach et leurs plages immenses. Malibu, plus calme et isolée, se trouve à 50 km de route à l’ouest d’Hollywood.

Mon coup de coeur à Los Angeles : Griffith Park et son observatoire astronomique

Griffith Observatory et les buildings de downtown Los Angeles en arrière-planGriffith Park :

Situé au nord d’Hollywood, c’est l’un des plus grands parcs municipaux du monde (cinq fois plus que Central Park à New York). De nombreux sentiers de balades parcourent ainsi ce parc composé de forêts, collines et canyons. On y pratique aussi le vélo sur les nombreuses pistes cyclables. Certaines zones ne sont cependant pas aménagées et laissées à l’état sauvage. Le parc Griffith compte également des musées et un zoo, ainsi qu’un observatoire astronomique. On trouve sur celui-ci un planétarium et des expositions scientifiques très intéressantes. De la terrasse de l’observatoire, la vue sur l’immensité de Los Angeles est tout simplement fabuleuse de jour comme de nuit. C’est également le meilleur endroit pour voir le fameux panneau Hollywood accroché sur le Mont Lee. Vous pourrez d’ailleurs l’atteindre à partir de Griffith Park, d’où part un sentier de randonnée.

Intérêt:5 out of 5 stars
Fréquentation:4.5 out of 5 stars


Points d’intérêts principaux

Etoile sur Hollywood Boulevard, Los AngelesHollywood Boulevard :

Hollywood Boulevard est probablement le lieu le plus fréquenté de Los Angeles. Les touristes s’y pressent pour y découvrir le Walk of Fame, trottoir où figurent les fameuses étoiles et les noms de célébrités, ainsi que le Grauman’s Chinese Theatre devant lequel certaines stars ont laissé leurs empreintes de pieds et de mains. Hollywood Boulevard ressemble tout de même beaucoup à un piège à touristes. Boutiques sans grand intérêt, vendeurs de rue à la sauvette et personnes déguisées en héros de films (déguisements approximatifs qui plus est) vous demandant plusieurs dollars pour être pris en photo avec eux… A voir, mais loin d’être inoubliable. Il est par ailleurs difficile de trouver une place disponible pour sa voiture en dehors des parkings aux prix exorbitants.

Intérêt:2 out of 5 stars
Fréquentation:5 out of 5 stars

 

Entrée des Studios Universal d'Hollywood, Los AngelesUniversal Studios :

A la fois studio de cinéma et parc d’attractions, Universal Studios mérite qu’on lui consacre une demie voire une journée complète. Situé au nord d’Hollywood, les studios couvrent une très grande superficie, divisée en deux parties : Upper Lot et Lower Lot. Dans Upper Lot se fait le « Studio Tour », d’une durée de 45 minutes à une heure. On y voit notamment des décors de films (Retour vers le futur, La Guerre des Mondes…) ou de séries (Desperate Housewives). Les attractions King Kong et Simpsons se trouvent aussi dans Upper Lot, tout comme le spectacle pyrotechnique Waterworld. Lower Lot comprend de son côté plusieurs attractions dont Jurassic Park : The Ride et Transformers : The Ride 3D, la plus impressionnante. La visite des Studios Universal est idéale pour les familles qui souhaitent rester plus d’une journée à Los Angeles.

Intérêt:3.5 out of 5 stars
Fréquentation:4 out of 5 stars

 

Allée touristique le long de la plage sur Venice Beach Boardwalk, Los AngelesVenice Beach :

Quartier de Los Angeles situé au sud de Santa Monica, fréquenté par beaucoup de joggers et de skaters. Outre les canaux qui lui ont donné son nom et ses grandes plages dont Muscle Beach, où s’entrainent des bodybuilders, Venice Beach doit son intérêt à sa longue promenade le long de l’océan où l’on rencontre toutes sortes de gens iconoclastes. Le quartier est aussi habité par de nombreuses personnalités.

Intérêt:3 out of 5 stars
Fréquentation:5 out of 5 stars

 

Grande roue et montagnes russes à côté de Santa Monica Beach, Los AngelesSanta Monica :

Santa Monica est l’une des villes les plus célèbres de l’agglomération de Los Angeles. Située sur la côte pacifique, on y trouve de superbes plages de sable fin très fréquentées. La jetée de Santa Monica, très photographiée au coucher du soleil, comprend également un parc d’attractions composé notamment d’une grande roue et de montagnes russes.

Intérêt:3 out of 5 stars
Fréquentation:4.5 out of 5 stars

 

Autres intérêts et avantages

Enfin, si Los Angeles ne possède pas vraiment de centre-ville, certains quartiers révèlent son cosmopolitisme (Little Armenia, Little Ethiopia, Koreatown…) et intéresseront les touristes anthropologues.

Los Angeles est un point de départ intéressant pour un voyage dans l’Ouest américain. Les vols sont en effet nombreux et souvent moins chers, et la ville n’est pas très éloignée de Death Valley, Joshua Tree et Sequoia National Park. Compter entre deux et quatre heures de route pour les rejoindre, ce qui est peu compte tenu de la taille du pays.

Photos de Los Angeles