DAKOTA DU SUD

Drapeau du Dakota du Sud

Superficie : 199 905 km²
Population : 814 180 hab.
Densité de population : 4,1 hab./km²
Capitale : Pierre
Point culminant : Black Elk Peak (2209 mètres)

Le Dakota du Sud est un État situé dans le nord des États-Unis, marquant la fin des plaines du Midwest pour entrer dans l’Ouest plus montagneux. Avec 814 180 habitants (en 2010), il est l’un des États les moins peuplés de tout le pays (46ème). Le Dakota du Sud possède deux “grandes” villes : Sioux Falls, située à l’extrême sud-est (160 000 hab.) et Rapid City, à l’ouest (70 000 hab.). La capitale n’est toutefois aucune des deux mais la ville de Pierre (14 000 hab. seulement), dans le centre de l’État au bord de la rivière Missouri.

Géographie du Dakota du Sud

Le Dakota du Sud est donc divisé en deux parties par le Missouri qui coule du nord au sud. C’est à l’est de la rivière que se trouve la majeure partie de la population ainsi que les exploitations agricoles. A l’ouest, on trouve surtout des fermes d’élevage et des sites touristiques populaires.

La région des Black Hills, dont les montagnes culminent à 2209 mètres à Black Elk Peak, est notamment remarquable pour ses paysages de plaines d’altitude, de buttes, de canyons (Spearfish Canyon notamment) et d’aiguilles érodées (Custer State Park). On y trouve par ailleurs de grandes forêts dont les arbres se parent de sublimes couleurs d’automne début octobre. La faune y est aussi abondante (bisons, coyotes, différents cervidés et de très nombreux chiens de prairie). Les Black Hills s’étendent ensuite plus à l’ouest dans l’État du Wyoming. C’est également dans ces montagnes que se trouve le Mont Rushmore et sa célèbre sculpture des têtes de présidents américains.

Quelques dizaines de kilomètres à l’est des Black Hills, Badlands National Park est une zone impressionnante où l’érosion de la plaine a créé (et continue de créer) des collines, pics et ravins colorés à perte de vue. Malgré son apparence très aride, on peut y voir de nombreuses espèces animales (bisons, mouflons, coyotes, lynx, porc-épics, chiens de prairie…).

Climat du Dakota du Sud

De par son emplacement dans le centre du pays, le climat de Dakota du Sud est continental. Globalement, les hivers sont secs et froids avec des températures maximales rarement positives (-50°C pour la plus basse enregistrée en 1936). Les étés sont en revanche chauds et relativement humides en fonction des régions. Il n’est pas rare en effet de dépasser 40°C (le record étant de 49°C).

Le climat peut être qualifié de semi-aride dans certaines zones, notamment dans le nord-ouest ou à l’est des Black Hills. C’est par exemple le cas de Badlands National Park (400 mm par an), sec une bonne partie de l’année mais qui peut connaître de violents orages durant l’été. Les pluies sont alors très intenses et accélèrent le ravinement qui crée les paysages. C’est logiquement dans la région montagneuse des Black Hills que les précipitations y sont les plus importantes (environ 750 mm par an).

A noter que la partie est du Dakota du Sud fait partie de la Tornado Alley, zone du centre des États-Unis qui subit chaque année des tornades dévastatrices.

A découvrir dans le Dakota du Sud

  • Mount Rushmore National Memorial