White Domes/Canaan Mountain2019-01-13T18:25:35+00:00

WHITE DOMES/CANAAN MOUNTAIN

Paysage:
Randonnées:
Fréquentation:
Intérêt Photo:

Superficie : 180 km²
Situation : sud-ouest de l’Utah près de Hildale, à la frontière avec l’Arizona
Altitude : 1570 m (départ Water Canyon), 2100 m (White Domes), 2244 m (Canaan Mountain)
A savoir : deux sentiers permettent d’atteindre White Domes : Water Canyon et Squirrel Canyon

White Domes

white-domes

Intérêt:
Difficulté:
Fréquentation:

White Domes (N37° 03.767' W112° 59.033') est l'objectif principal de cette randonnée. Un lieu exceptionnel, où l'érosion a façonné le grès navajo et formé des vagues et des dômes blancs, jaunes et oranges. Pour atteindre White Domes à partir de Top Rock, il vous faudra impérativement un GPS de randonnée car il n'y pas de sentier tracé, juste quelques cairns ici ou là et qui ne servent pas à grand chose. Il est donc très facile de s'y perdre. White Domes se situe au nord-ouest de Top Rock, à environ 2 km de marche. Descendez dans le wash et suivez-le. Vous apercevrez assez rapidement au fond les White Domes. Ils vous serviront de repère visuel. Lorsque vous quitterez le wash, suivez alors ce qui vous semble être le chemin le plus logique et le moins ardu. De White Domes, vous apercevrez également Zion au nord. Petit précision, la note de difficulté de 4/5 tient compte ici du chemin effectué à partir de Top Rock.

Top Rock

top-rock

Intérêt:
Difficulté:
Fréquentation:

Top Rock (N37° 03.126' W112° 57.896') est le point que l'on atteint à la fin de la montée au-delà de Water Canyon pour rejoindre ensuite White Domes. Au bout de Water Canyon, il faut s'engager sur la gauche vers ce qui s'apparente à un chemin dans la roche et grimper le long de la falaise, parfois en s'aidant des mains. Ce n'est pas aussi difficile que ça en a l'air mais il faut tout de même être très prudent (et ne pas y aller en cas de pluie ou d'orage). Comptez environ 1h pour effectuer cette montée relativement fatigante. La note de difficulté tient compte de la section entre la fin de Water Canyon et Top Rock.

Water Canyon Arch

water-canyon-arch

Intérêt:
Fréquentation:

Une arche posée en haut de la haute falaise, que l'on aperçoit lors de la montée de Water Canyon. Elle ressemble beaucoup à Kolob Arch, au nord de Zion. On peut aussi atteindre et monter sur cette arche en déviant du sentier de Squirrel Canyon (environ 3 km A/R de plus pour y aller).

Black Rocks

black-rocks

Intérêt:
Difficulté:
Fréquentation:

De White Domes, suivre la piste de sable pendant 1 km ou couper à travers champ pour atteindre Black Rocks (N37° 03.525' W112° 59.664'). Il s'agit d'une zone de slickrock où des pierres volcaniques très noires jonchent le sol orangé. Très photogénique, comme tout l'environnement. La note de difficulté tient compte de la section entre White Domes et Black Rocks.

The Notch

the-notch

Intérêt:
Difficulté:
Fréquentation:

A partir de Black Rocks, il faut suivre l'ancienne piste sableuse qui sert aujourd'hui de sentier pendant 1,3 km. Vous pouvez bien entendu dévier et partir explorer les environs si vous apercevez une zone qui vous semblent intéressante. Arrivé à The Notch (N37° 03.621' W113° 00.406'), superbe vue entre deux murs rocheux sur Apple Valley et ses environs. La note de difficulté tient compte de la section entre Black Rocks et The Notch.

The Windlass

the-windlass

Intérêt:
Difficulté:
Fréquentation:

The Windlass (N37° 03.655' W113° 00.882') peut être atteint à partir de The Notch via un un sentier de 800 mètres qui suit une ancienne piste de sable. Pas tellement difficile mais potentiellement fatigante quand vous marchez déjà depuis plusieurs heures. On y découvre les restes d'un ancien système de câbles du début du 20ème siècle, qui servait à descendre du bois dans la vallée. La note de difficulté tient compte de la section entre The Notch et The Windlass.

Water Canyon

water-canyon

Intérêt:
Difficulté:
Fréquentation:

A partir du parking de Water Canyon Trail, il faut marcher 1,5 miles (2,4 km) pour atteindre le fond du canyon et les Narrows, où plusieurs petites cascades dévalent la roche (plus ou moins selon la période). Le sentier n'est pas particulièrement difficile mais grimpe tout de même de 350 mètres. Attention, le sol est souvent très glissant dans la partie des Narrows. C'est à partir de là que le sentier se poursuit de manière non-officielle vers Top Rock puis White Domes.

White Domes, c’est un paysage d’exception situé près de Hildale, dans le sud-ouest de l’Utah à quelques pas seulement de Zion. Ce site fait partie de Canaan Mountain Wilderness, créé en 2009, isolé et très peu touristique. Il faut dire que l’accès ne se fait pas tout seul, loin delà ! Il vous faudra suer à grosses gouttes pour pouvoir atteindre White Domes ainsi que d’autres points d’intérêts de Canaan Mountain. La zone est immense mais White Domes, qui représente l’objectif d’une randonnée à la journée, est d’assez petite taille. Ces monticules ou collines blanches, jaunes et oranges, sont pourtant d’une beauté ahurissante. L’érosion a en effet sculpté dans le grès navajo ces formes arrondies et ces vagues colorées, extrêmement photogéniques. Avec en toile de fond les sommets de Zion National Park. Un vrai paysage de rêve !

Accès à White Domes

L’accès se fait tout d’abord en voiture pour rejoindre le parking du point de départ de la randonnée. Rendez-vous à Hildale où vous prendrez Utah Avenue en direction de l’Est. Au bout de celle-ci, tournez à gauche sur Canyon Street que vous emprunterez pendant moins d’un mile. Puis prenez à droite Water Canyon Road et roulez un mile pour atteindre le parking de Squirrel Canyon. Celui de Water Canyon se situe encore un mile plus loin. Attention, la piste Water Canyon Road peut, selon la période ou s’il a beaucoup plus récemment, être difficilement praticable. Mais en temps normal, elle ne pose pas de problème.

Il y a donc deux sentiers de randonnée qui permettent d’atteindre White Domes : Water Canyon Trail et Squirrel Canyon Trail, à partir de Hildale. En fait, il existe un troisième chemin, par le nord et Eagle Crags. L’accès se fait à partir de Rockville (prendre Bridge Road puis Eagle Crags Road).

Le chemin par Water Canyon est le plus court (7,5 miles A/R soit 12 km tout de même) mais plus difficile. Celui de Squirrel Canyon est plus long (12 miles A/R, 19,2 km) mais un peu plus facile. Dans les deux cas, il s’agit d’une randonnée exigeante.

White Domes par Water Canyon

Si vous décidez de vous rendre à White Domes par Water Canyon, soyez sûrs d’être bien préparés physiquement. C’est assez sportif, à flanc de falaise, et requerra à plusieurs reprises l’utilisation de vos mains.

En premier lieu, prévoyez de 30 mn à 1h pour effectuer les 1,5 miles de montée (250 m de dénivelé) de Water Canyon Trail (détails sur la carte ci-dessus). Les choses sérieuses commencent ensuite. Le but est de vous rendre au sommet de la falaise qui se tient sur votre gauche quand vous êtes dans les Narrows de Water Canyon. Au premier abord, cela peut paraître insurmontable. Mais pas de panique ! Trouvez le chemin (normalement le seul endroit où vous pouvez grimper facilement), aidez-vous de vos mains si nécessaire et le sentier devient plus évident ensuite. Le but est d’atteindre Top Rock, ce qui devrait être fait en 1h supplémentaire environ. A Top Rock, vous ferez face à un océan de slickrock. Le paysage est sublime mais très paumatoire. Un GPS de randonnée est donc indispensable. Pensez à noter le point GPS qui vous permettra de retrouver facilement par où descendre quand vous repasserez à Top Rock au retour. Suivez le cap de White Domes en descendant dans le wash puis remontez sur le slickrock pour atteindre l’objectif final quelques centaines de mètres plus loin. Il n’y a pas de sentier tracé et le peu de cairns ne vous seront probablement pas utiles. Tout se fait à l’orientation au GPS et à l’observation.

Du point de départ jusqu’à White Domes, le dénivelé est de près de 700 mètres. Au-delà de White Domes, un sentier plus ou moins simple à suivre (une piste de sable) mène à d’autres points d’intérêt : Black Rocks, The Notch et The Windlass (détails sur la carte ci-dessus).

White Domes par Squirrel Canyon

N’ayant pas effectué la randonnée de Squirrel Canyon jusqu’à présent (mais c’est prévu pour ma prochaine visite), je ne rentrerai pas dans le détail. Elle est plus longue et ne vous permettra peut-être pas d’aller au-delà de White Domes, à moins de partir en backpacking et de planter la tente pour la nuit. Prendre par Squirrel Canyon est la meilleure solution pour ceux qui craignent la montée à flanc de falaise par Water Canyon. Cela vous donnera aussi la possibilité d’aller voir Water Canyon Arch de près et même de monter dessus (en faisant très attention !). Pour cela, il vous faudra tourner à gauche lors de la montée au point GPS N37° 03.482′ W112° 57.745′. Comptez environ un mile avant d’arriver à Water Canyon Arch (N37° 02.739′ W112° 57.311′) puis revenez sur vos pas pour reprendre votre route initiale.

Dormir à White Domes ou aux alentours

Passer la nuit sur place est le meilleur moyen pour prendre son temps et explorer les environs de White Domes. Mais si vous partez à la journée, vous trouverez plusieurs moyens d’hébergement à proximité. Il y a en effet quelques B&B à Hildale et Colorado City, deux petites villes dont les habitants sont en grande majorité Mormons et pratiquent pour certains la polygamie. L’atmosphère pourra vous sembler particulière. Sinon, il y a de nombreux motels et restaurants à Hurricane, située à seulement 30 minutes de route.

Traces GPS

White Domes par Water Canyon

Photos de White Domes/Canaan Mountain