KENAI FJORDS NATIONAL PARK / PÉNINSULE KENAI

Paysage:5 out of 5 stars
Randonnées:4 out of 5 stars
Fréquentation:3 out of 5 stars
Intérêt Photo:5 out of 5 stars

Superficie : 2833 km² (Kenai Fjords), 64107 km² (péninsule)
Situation : sud de l’Alaska, à quelques dizaines de kilomètres d’Anchorage
Points culminants : 1970 m (Kenai Fjords), 2015 m (Pic Truuli, péninsule)
A savoir : les fjords de la péninsule Kenai ont été gravement touchés en 1989 par la marée noire de l’Exxon Valdez

Kenai Fjords National Park

kenai-fjords

Intérêt:5 out of 5 stars
Fréquentation:2.5 out of 5 stars

Kenai Fjords est un parc national situé sur la partie est de la péninsule Kenai. Une seule route, à proximité de Seward, permet d'y entrer pour découvrir Exit Glacier et Harding Icefield (voir carte ci-dessous). Les autres zones du parc, notamment les fjords, peuvent être découvertes en bateau à partir de Seward durant les mois d'été. Des sorties (guidées ou non) peuvent aussi être effectuées en kayak à Bear Glacier Lagoon.

Hope

hope

Intérêt:4 out of 5 stars
Fréquentation:2.5 out of 5 stars

Communauté non incorporée (délimitation pas officielle comme pour les villes et villages) perdue au nord de la péninsule Kenai, Hope a une ambiance de bout du monde. On y trouve cependant ce qu'il faut pour manger et dormir, en choix limité tout de même. Hope est située au bord du Turnagain Arm, une voie navigable donnant sur le Chugach State Park et Anchorage de l'autre côté de la rive. Possibilité de rafting dans les environs (voir par ailleurs).

Chugach Outdoor Whitewater Rafting

chugach-rafting

Intérêt:5 out of 5 stars
Fréquentation:2 out of 5 stars

Si vous recherchez l'expérience ultime de rafting, c'est ici qu'il faut aller ! Situé à Sunrise, à quelques miles de Hope, Chugach Outdoor Center propose notamment des sorties sur Six Mile Creek avec des passages de rapides de classe V. Attention car si tout est très sécurisé, ce n'est pas non plus sans danger. C'est assez sportif et ça secoue parfois énormément. Sensations garanties dans les rapides Staircase, Suckhole et Jaws ! Au cours de la navigation, nous avons eu la chance d'assister de loin à un mariage incongru, sur une corniche en haut de la rivière, sous un temps pluvieux et un ciel apocalyptique !

Eglise orthodoxe russe de Ninilchik

ninilchik

Intérêt:3.5 out of 5 stars
Fréquentation:1.5 out of 5 stars

Petite église orthodoxe russe construite en 1901, soit 34 ans après l'achat de l'Alaska par les Américains à la Russie, Ninilchik a conservé l'influence russe dans son architecture. Située sur les hauteurs du village de Ninilchik, elle donne une vue imprenable sur le Golfe de Cook. C'est aujourd'hui l'une des attractions importantes de la région.

Whittier

whittier

Intérêt:3.4 out of 5 stars
Fréquentation:2 out of 5 stars

Petite ville du nord-est de la péninsule Kenai comptant un peu plus de 200 habitants, Whittier profite d'un joli environnement avec notamment le glacier Portage à quelques kilomètres. Pas grand chose à faire dans la ville cependant, qui est néanmoins le point de départ de croisières dans la baie du Prince William.

Seward

seward

Intérêt:4 out of 5 stars
Fréquentation:3.5 out of 5 stars

Avec près de 2700 habitants, Seward est la deuxième ville la plus peuplée de la péninsule Kenai. C'est surtout un port de pêche et de tourisme important mais aussi le point d'entrée à Kenai Fjords National Park. Bien qu'ayant été en grande partie détruite par l'énorme séisme de 1964 (9.2 sur l'échelle de Richter), elle conserve aujourd'hui un certain charme avec son petit port et son magnifique environnement de montagnes enneigées. Seward est le point de départ de sorties dans les fjords de la péninsule.

Homer

homer

Intérêt:3 out of 5 stars
Fréquentation:3.5 out of 5 stars

Au bout de la route menant au sud-ouest de la péninsule Kenai, Homer en est la plus grande ville avec ses 5000 habitants. Située entre le Golfe de Cook et la Baie Kachemak, elle est aujourd'hui célèbre pour être la capitale mondiale de la pêche au flétan, comme le dit son panneau de bienvenue à l'entrée de la ville. Possibilité notamment de louer des kayaks de mer pour naviguer dans la baie.

Kenai Fjords est un parc national d’Alaska qui borde la côte est de la péninsule Kenai, elle-même située dans le sud de l’Alaska à proximité d’Anchorage. Le parc est réputé pour ses glaciers et ses fjords mais aussi pour sa randonnée jusqu’au champ de glace Harding. La péninsule est en partie couverte par les montagnes Kenai, qui culminent à 2100m. Au niveau de la mer ou à basse altitude, les paysages sont dominés par de grandes forêts traversées par des rivières qui attirent les pêcheurs du monde entier. Le saumon y est abondant, tout comme la faune terrestre (ours, orignaux) et marine (baleines, lions de mer, orques…). Que ce soit à partir de Seward, Homer, Whittier ou Hope, il y a de nombreuses possibilités de sorties et activités : balades en bateau, sorties en kayak, rafting…

Séisme de 1964 et catastrophe de l’Exxon Valdez

En 1964, un séisme de magnitude 9,2 sur l’échelle de Richter a été enregistré entre Valdez et Anchorage, créant un tsunami avec des vagues de plusieurs dizaines de mètres de haut. C’est le tremblement de terre le plus important jamais survenu en Amérique du Nord, causant la mort de 131 personnes. Si Anchorage a été durement touchée, c’est aussi le cas de la péninsule Kenai. On considère par exemple que la ville de Seward a été détruite à 90%.

Le 24 mars 1989, le pétrolier Exxon Valdez s’est échoué dans la baie du Prince William, au sud de la ville de Valdez. 40 000 tonnes de pétrole brut ont créé une nappe de 7000 km² qui a pollué des centaines de kilomètres de côtes. Les conséquences sur la faune ont été considérables (on compte environ 300 000 oiseaux morts suite à cette catastrophe). Les côtes et les fjords de la péninsule Kenai ont été fortement impactés.

Accès à la péninsule et à Kenai Fjords

En voiture, l’accès à la péninsule Kenai se fait par la route AK-1 (Seward Highway) et ses superbes paysages entre mer et montagnes. Le point d’entrée est la petite ville de Portage, à environ 50 miles d’Anchorage. A partir de là, possibilité de se rendre à Whittier par la route Portage Glacier Road ou de continuer sur l’AK-1 (qui devient la Sterling Highway) jusqu’à Homer. Pour se rendre dans Kenai Fjords National Park, poursuivre sur la Seward Highway (ou AK-9 à partir de Tern Lake) en direction de Seward. L’entrée du parc est indiquée quelques miles avant Seward.

Randonnées et Activités

Il y a de nombreuses possibilités de randonnées, notamment dans les environs de Seward et de Cooper Landing. Difficulté variable mais il faudra tenir compte de la météo avant de se lancer. Dans tous les cas, faites très attention aux ours qui sont présents en nombre sur la péninsule et équipez-vous en conséquence (spray anti-ours, clochette…). A cause du mauvais temps, nous n’avons pu effectuer que la randonnée Harding Icefield Trail dans Kenai Fjords. Mais quel souvenir !

En dehors des randonnées, vous trouverez beaucoup d’autres activités à effectuer, comme dit plus haut. La plus prisée est sans doute la sortie en bateau dans les fjords du parc national pour admirer à la fois les paysages et la faune marine. A partir de Whittier, vous pourrez vous rendre en bateau dans la baie du Prince William (que l’on découvre plus souvent à partir de Valdez). Les sorties en kayak se font principalement dans Kenai Fjords ou la baie de Kachemak à Homer. Pour le rafting, je vous conseille près de Hope sur Six Mile Creek (voir carte ci-dessus). Sachez enfin que l’extrême sud de la péninsule n’est accessible que par avion via le petit aéroport de Seldovia.

Harding Icefield Trail

harding-icefield

Intérêt:5 out of 5 stars
Difficulté:3 out of 5 stars
Fréquentation:2 out of 5 stars

Sentier de randonnée de 8,2 miles A/R (13,1 km) qui permet de longer le Glacier Exit et d'arriver à Harding Icefield, un gigantesque champ de glace de près de 2000 km² surmonté par quelques sommets montagneux. La vue est absolument superbe et le glacier Exit n'est pas en reste. La montée (environ 1000 mètres de dénivelé) est de difficulté moyenne et plutôt régulière. En revanche, il vous faudra probablement marcher dans la neige dans la deuxième partie du sentier. Randonnée à effectuer prioritairement en juillet ou août pour profiter de conditions raisonnables. Attention également aux ours, très nombreux aux abords du sentier !

Exit Glacier

exit-glacier-kenai

Intérêt:3.5 out of 5 stars
Difficulté:1 out of 5 stars
Fréquentation:3 out of 5 stars

L'un des glaciers les plus visités d'Alaska en raison de sa facilité d'accès. Une route goudronnée vous emmène en effet jusqu'au Nature Center et son parking. De là, le Glacier View Loop Trail est une boucle de 1 mile permettant d'avoir des vues sur Exit Glacier. Vous pouvez également faire une petite extension de 0,6 mile (1,2 mile A/R) par le sentier Glacier Overlook Trail pour d'autres vues plus rapprochées.

Climat de la péninsule Kenai

La péninsule bénéficie d’un climat de type océanique avec des précipitations abondantes. La plupart des années, la neige ne tombe pas avant le mois de novembre, ce qui facilite donc son accès. C’est pourquoi le tourisme y est l’un des leviers économiques principaux. Dans le parc national de Kenai Fjords, le climat est également océanique le long des fjords, avec des températures estivales autour de 15-20°C l’après-midi. La neige est souvent présente jusqu’en juillet aux altitudes plus élevées, comme lors de la montée vers le champ de glace Harding (1060 mètres d’altitude seulement). Quoiqu’il en soit, si vous partez durant l’été, attendez-vous à pas mal de pluie. Mais pas de panique, il y a aussi parfois des journées ensoleillées !

Hébergement

Comme dans le reste de l’Alaska, se loger coûte très cher sur la péninsule Kenai. C’est particulièrement vrai à Seward en raison de sa proximité avec Kenai Fjords. Difficile de trouver à moins de 150 $ la nuit. A Whittier, nous avions dormi à l’hôtel Anchor Inn dans une chambre au confort basique mais tout à fait correcte (environ 125 $ la nuit). A Hope, c’était à l’Alaska Dacha (devenu Coldwater Lodge) pour 90 $ mais les tarifs ont très fortement augmenté (au moins 150 $ en 2019). Heureusement, vous trouverez assez facilement des campings permettant d’alléger le budget. A Soldotna, nous avions même planté la tente dans le jardin du Best Western pour une poignée de dollars. Il y a toujours moyen de s’arranger !

Cartes de Kenai Fjords National Park et Péninsule Kenai

Carte officielle de Kenai Fjords National Park
Section Exit Glacier
Section Exit Glacier et Harding Icefield Trail
Randonnée Harding Icefield Trail
Emplacements de camping et débarquement de kayaks dans les fjords
Routes principales de la péninsule Kenai
Points touristiques principaux de la péninsule Kenai

Photos de Kenai Fjords / Péninsule Kenai

close
Photo pour formulaire Newsletter

RESTEZ INFORMÉS !

Abonnez-vous à la newsletter pour découvrir les nouveautés, derniers articles et prochaines sessions de voyages photos dans l'Ouest américain !

Pas de spam ! Consultez la politique de confidentialité pour plus d’informations.