CAPITOL REEF : LE GUIDE POUR DÉCOUVRIR CATHEDRAL VALLEY

Vous avez prévu de passer à Capitol Reef lors de votre prochain voyage dans l’Ouest américain ? Eloignez-vous des coins les plus touristiques et dirigez-vous vers Cathedral Valley ! Cet endroit magnifique n’est pas si difficile d’accès pour peu que vous ayez la voiture adéquate, mais nécessite tout de même un peu de préparation. Je vous ai donc préparé un petit guide pratique pour vous organiser et savoir ce que vous réserve votre futur périple.

Cathedral Valley vu du camping au lever du soleil, Capitol Reef
J’en ai déjà parlé à plusieurs reprises, Cathedral Valley, dans le parc national de Capitol Reef, est l’un des mes endroits préférés de l’Ouest américain. J’y suis allé deux fois, dans des conditions météorologiques totalement différentes. La première fois à la journée sous un ciel dégagé et ensoleillé, la seconde sur deux jours avec une nuit de camping et la tempête. La piste qui démarre quelques miles à l’est de Capitol Reef forme une boucle de 60 miles, Cathedral Valley étant située à mi-chemin.

Quelques conseils avant de partir

Avant tout, sachez qu’il n’est pas possible de se rendre là-bas avec une voiture de location classique ayant un châssis trop bas. Il faut donc impérativement au minimum un SUV avec haute garde au sol (high clearance), un 4×4 étant idéal. En cas de temps sec, le SUV passera normalement partout, avec quelques petites difficultés plus délicates. S’il pleut, il est recommandé de ne pas se rendre à Cathedral Valley. Mais si vous vous y trouvez déjà et que la piste se transforme en boue collante, le 4×4 sera indispensable et pourrait même ne pas suffire. Certains endroits de la piste peuvent en effet devenir infranchissables.

La première chose à faire est donc de se rendre au visitor center de Capitol Reef (situé à l’entrée ouest) la veille ou le jour même pour s’enquérir des prévisions météo et du niveau d’eau de la rivière qu’il faudra franchir au départ. Profitez-en pour acheter le guide (moins de 4$) qui détaille tous les arrêts possible du début à la fin de la piste. Vérifiez aussi que vous avez suffisamment d’eau et de nourriture avec vous et c’est parti !


Franchissement de la rivière et premiers miles sur la piste

Direction la sortie est du parc. Je conseille de commencer la piste assez tôt le matin afin de profiter de la belle lumière du lever de soleil. Environ 3,3 miles après le panneau de sortie, prenez à gauche où il est indiqué « River Ford ». Il ne faut pas prendre ensuite le premier embranchement à gauche mais celui d’après.


Vous vous retrouverez alors nez à nez avec la Fremont River à traverser. En dehors de la période de fonte des neiges et des jours de forte pluie, il n’y a pas plus de 30 centimètres d’eau. Prenez la rivière sur la droite et roulez très doucement pendant moins de 100 mètres pour rejoindre la rive opposée.

Le franchissement de la rivière sera considéré ici comme le point de départ de la piste, soit le mile 0. Pensez à relever votre compteur ! Le mileage que je vais vous donner à partir de là a été réalisé avec l’aide du guide officiel acheté au visitor center mais ayant constaté sur place quelques erreurs, j’ai tenté de les corriger. Gardez en tête qu’il reste forcément approximatif.

Pendant les 13 miles suivants, la conduite se fait parfois sur des portions de piste qui nécessitent de baisser sa vitesse avec plusieurs passages de wash. La piste devient ensuite plus plate avant d’atteindre Bentonite Hills, une zone de collines rouges et grises (mile 8,1).

Début de la piste de Cathedral Valley en début de matinée, Capitol Reef
Passage de Bentonite Hills le long de la piste de Cathedral Valley, Capitol Reef
Bentonite Hills sur la piste de Cathedral Valley, Capitol Reef
Premier point de vue superbe sur Jailhouse Rock

Au mile 13,2 se trouve la jonction vers Lower South Desert Overlook, premier point de vue spectaculaire à découvrir. Tournez à gauche et roulez environ 1 mile. A partir du petit parking, il faut alors marcher environ 400 mètres avant d’arriver à l’impressionnante vue.

Vue sur Jailhouse Rock à Lower South Desert Overlook près de Cathedral Valley, Capitol Reef
Il est possible de descendre et même d’aller jusqu’au monolithe de 159 mètres de haut (nommé Jailhouse Rock) mais il faut prévoir suffisamment de temps. Je ne l’ai pas encore fait mais c’est prévu pour ma prochaine visite ! Après ce premier arrêt, revenez sur vos pas et à l’intersection, reprenez la piste principale sur la gauche.

Au mile 15,5 (je n’ai pas inclus la petite portion vers le point de vue précédent), la piste entre officiellement dans Capitol Reef National Park. Poursuivez un mile de plus (mile 16,6 environ) jusqu’à un petit panneau sur la droite indiquant Lower Cathedral Valley Overlook. Garez-vous sur le petit dégagement qui fait office de parking (GPS N38° 25.817′ W111° 12.343′) et préparez-vous pour une petite rando de 1 mile (2 miles aller-retour) pour découvrir les monolithes Temples of the Sun and Moon en contrebas.

Temples of the Sun and Moon vus d'en haut après une randonnée cross country à partir de la piste de Cathedral Valley, Capitol Reef
La vue en haut est superbe mais le chemin pour y arriver n’est pas indiqué. Il n’y a pas vraiment de sentier, juste quelques cairns que l’on perd très facilement de vue.

Randonnée cross country pour voir Temples of the Sun and Moon d’en haut

Du parking, il faut bien repérer au loin le saddle (point le plus bas entre les deux sortes de buttes), comme indiqué sur la photo ci-dessous. Il faut veiller à passer sur la gauche du talus.


Suivez les cairns comme vous pouvez et vous devriez rapidement traverser un grand wash.


En vous approchant du but, vous apercevrez un arbuste isolé (si celui-ci n’a pas pris la foudre d’ici là).


Quelques dizaines de mètres plus loin, les cairns sont de nouveau visibles. Ils indiquent un sentier qui grimpe en deux ou trois minutes jusqu’à destination. Prudence sur la crête car le chemin est caillouteux, glissant et assez vertigineux. Vous pouvez ensuite poursuivre sur la gauche pour un peu plus d’exploration, avant de revenir sur vos pas. Vous pouvez tenter de redescendre par un autre endroit mais je ne le conseille pas car c’est assez dangereux.

Upper South Overlook et panorama sur Cathedral Valley

La piste se poursuit ensuite et arrive au mile 24,9 dans une portion très rocailleuse. Roulez au pas ou vous serez vraiment secoués façon machine à laver ! Attention également aux pneus car certaines pierres sont coupantes et peuvent les endommager. Un répit survient assez vite, au mile 25,9. Une jonction sur la gauche mène en effet à un petit parking pour une nouvelle vue. Il s’agit de Upper South Desert Overlook, après une courte marche de 350 mètres. Ce panorama donne sur le Waterpocket Fold, ce long plissement de la croûte terrestre dont on aperçoit ici l’extrême nord. Attention aux falaises abruptes et dont les abords peuvent être glissants, une chute serait fatale.

Vue sur Upper South Desert Overlook et le Waterpocket Fold de Cathedral Valley, Capitol Reef
Retour sur la piste pour ½ mile seulement (mile 26,4). Une intersection sur la droite mène cette fois à Upper Cathedral Valley Overlook via une autre piste très courte (600 mètres) mais assez rude. C’est notamment pour voir ce paysage que vous avez parcouru tout ce chemin ! La vue sur Cathedral Valley est effectivement sublime. Si vous êtes partis tôt le matin, vous arriverez peut-être ici pour déjeuner. Profitez-en car il y a même une table de pique-nique.

Vue sur les monolithes à Upper Cathedral Valley Overlook, Capitol Reef
Au mile 27,4 se termine la Hartnet Road. Il faut poursuivre sur la droite la piste qui devient alors Cathedral Road. Seulement 0,3 miles plus loin, c’est la jonction avec le camping. Celui-ci est gratuit et ne compte que six emplacements et des toilettes (fosse septique). C’est assez spartiate mais vous serez probablement les seuls visiteurs et pourrez profiter des superbes coucher et lever de soleil sur Cathedral Valley.


Voir Cathedral Valley de plus près

Au-delà du camping, la piste aborde sa descente vers les monolithes. La piste est toujours très rocailleuse et devient également quelque peu pentue. Procédez donc très lentement pour ne pas bloquer les freins et partir en glissade car il n’y a pas de parapets sur le côté. Au mile 29,4, un très court sentier mène à Morrell Cabin, un ancien petit chalet qui servait de ranch aux cowboys jusqu’aux années 70. Un peu plus loin sur la piste (mile 30,1), arrêtez-vous sur le bas-côté (GPS N38° 29.280′ W111° 21.190′) et grimpez la petite butte sur la gauche. Vous aurez une vue frontale et rapprochée sur les monolithes.

Pics acérés de Cathedral Valley dans Capitol Reef, Utah
Un sentier de balade de 1,1 mile (1,8 km ou 3,6 km aller-retour) part vers la gauche avant de longer les ensembles de monolithes et aiguilles rappelant une cathédrale à l’architecture gothique. Comptez environ une heure en prenant votre temps pour aller au bout du chemin.

Revenu en voiture, il faut conduire jusqu’au mile 32,9 pour atteindre une nouvelle intersection sur la droite. Celle-ci débouche au bout d’un mile sur Gypsum Sinkhole, un trou de plus de 60 mètres de profondeur dû à un effondrement du sol sur un lit de gypse plus fragile. Si vous manquez de temps, faites l’impasse sur ce lieu qui n’est pas si impressionnant. A partir de là, les arrêts sont moins nombreux mais vous pouvez bien entendu stopper où bon vous semble. Jusqu’au mile 43,9, la piste paraît plus roulante et on se retrouve vite à une vitesse de 40 miles à l’heure. C’est pourtant trompeur car elle traverse à de nombreuses reprises des washs dont certains doivent être négociés avec prudence. S’il a plu récemment (comme ça m’est arrivé en 2017), le 4×4 sera indispensable pour les franchir (il y en a des plus compliqués que celui sur la photo ci-dessous).

Passage d'un wash boueux sur la piste de Cathedral Valley, Capitol Reef
Au pied de Temples of the Sun and Moon et fin de la piste

Au mile 43,9 donc, la dernière intersection conduit à Temples of the Sun and Moon. Ceux-là même que vous aurez peut-être vus d’en haut un peu plus tôt dans la journée ou la veille. Cette fois, il est possible de se rendre à leur pied et de se balader autour dans un magnifique environnement.

Temple of the Sun et Temple of the Moon dans Capitol Reef National Park, Utah

Monolithes de Temples of the Sun and Moon à Cathedral Valley, Capitol Reef
A quelques centaines de mètres des monolithes se trouve Glass Mountain, un gisement de selenite, la forme cristalline du gypse. Il est évidemment interdit d’en recueillir des fragments sous peine d’une très forte amende.

Gisement de selenite à Glass Mountain sur la piste de Cathedral Valley, Capitol Reef
Après cet arrêt, il reste 19 miles de piste avant de retrouver le bitume. Au mile 55,9, on entre de nouveau dans une zone de collines rouges et grises faites de bentonite, Morrison Formation. La piste y est par endroits plus rugueuse mais rien d’insurmontable.

Morrison Formation près de la fin de la piste Cathedral Road vers Cathedral Valley
Près de la fin de la piste Cathedral Road au milieu de Morrison Formation
Au mile 58,4, la dernière section longe les sublimes paysages de Caineville Mesa. Ce sont des mesas, des buttes et des badlands gris et jaunes parmi les plus beaux de tout l’Ouest américain. On n’en voit cependant ici qu’une toute petite partie.

Caineville Mesa vu de Cathedral Road près de Capitol Reef
La piste arrive enfin quelques miles plus loin (mile 62,9) à la jonction avec l’asphalte de la Highway 24. A droite, retour vers Capitol Reef et Torrey. A gauche, le hameau de Caineville où vous pourrez trouver un motel. Un peu plus loin, la petite ville de Hanksville est un peu plus fournie en possibilités d’hébergement et restauration. De quoi se détendre après une expédition que vous n’êtes pas prêts d’oublier !

2018-07-01T20:09:26+00:001 juillet, 2018|Conseils photo et voyage, Récits de voyage|Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *